La marinière

La marinière, directement inspirée des tenues de la marine est devenue au fil du temps une pièce incontournable de nos garde-robes!

Un peu d'histoire ?

marinière

La marinière est un des éléments de l’uniforme du marin. C’est pendant le second empire, en 1859, que la construction de la marinière est strictement codifiée : elle devait compter vingt-et-une rayures blanches, chacune deux fois plus larges que les vingt ou vingt-et-une rayures bleu indigo. Elle était à manches trois quarts pour ne pas dépasser de la vareuse…

Pourquoi 21 rayures ?

  1. D’après la légende, les rayures auraient permis de repérer plus facilement un marin qui serait tombé à l’eau.
  2. Toujours d’après la légende, la marinière ferait référence aux victoires napoléoniennes… (nous on ne les a pas comptées, et vous ?)

C’est Coco Chanel, qui va lancer la mode de la marinière au début du 20ème siècle, en faisant un véritable pari en proposant aux femmes de la bourgeoisie de l’époque un vêtement jusqu’alors exclusivement masculin!

Brigitte Bardot, dans les années soixantes, habillée en marinière dans le film « Le mépris », de Jean-Luc Godart poursuivra sa modernisation.

Et dans les années 80, Jean-Paul Gaultier,  en fait la pièce phare de sa collection « Toy Boy », et s’habille lui-même  en marinière. La marinière restera sa marque de fabrique depuis.

La marinière, un incontournable ?

Notre garde-robe se base sur des essentiels, pensés pour le bien être au quotidien, la durabilité des matières et des authentiques intemporels que nous revisitons pour leur apporter la touche de modernité nécessaire!

Nous aimons les choses simples et naturelles…. nous allons à l’essentiel. La marinière devait donc obligatoirement faire partie de notre vestiaire. Nous la déclinons au fil des saisons en changeant notre pas de rayures, ou encore en jouant sur la gamme de couleurs.

Pour respecter la planète, les fils que nous sélectionnons utilisent soit des fibres issues de l’agriculture biologique, soit des fils recyclés.

Envie d'une marinière ?